Ordre des médecins du 93 - Retour à la page d'accueil

Communiqués & ActualitésRetour à la liste des articles

 
Octobre 2014

1er congrès national de l’Ordre des médecins

Discours du Président de la République et du Président du CNOM

 

A l’occasion de son premier congrès national, l’Ordre des médecins a accueilli le Président de la République, au CNIT de La Défense, devant plus de 1000 médecins et personnalités. Dans un contexte politique sensible, le Président du CNOM a rappelé solennellement les inquiétudes de la profession face aux réformes des professions réglementées et au projet de loi « Santé », tout en se satisfaisant que le gouvernement ait accepté de rouvrir les concertations. Le Président Bouet a insisté sur le rôle économique majeur des médecins, créateurs de richesse, une réalité trop souvent négligée.

L’Ordre des médecins organise du 16 au 18 octobre son premier congrès national. A cette occasion, le président de la République a accepté l’invitation du président du CNOM, Patrick Bouet, à venir inaugurer l’événement. Placé sous le thème « Médecin : un engagement pour faire progresser la société », ce  congrès vise à rassembler la profession et à la faire entendre dans les nombreux débats concernant les enjeux de santé.

Ces dernières semaines, le président du CNOM a eu l’occasion d’exprimer ses inquiétudes concernant les projets de réforme des professions réglementées de santé, en indiquant que cette question n’était pas du ressort du ministère de l’Economie. C’est pourquoi il se félicite que le sujet soit depuis hier intégré au projet de loi « Santé », tout en indiquant qu’il resterait vigilant sur les textes à venir.

Malgré certaines avancées contenues dans le projet de loi « Santé », le président du CNOM a également rappelé que le texte contenait des mesures inquiétantes pour les patients et l’exercice professionnel des médecins. Il a souligné le manque total de contre-pouvoir face aux Autorités Régionales de Santé. A ce titre, il note avec satisfaction que le président de la République a répondu à certaines demandes fortes en s’engageant notamment à une concertation réelle, tant dans la préparation de la loi que dans son exécution.

Dans son discours inaugural, le président du CNOM a également insisté sur la place centrale des médecins dans le système de soins, en soulignant leur rôle pour la prévention, le suivi des patients et la diffusion des savoirs scientifiques : « Porteur de lien mais aussi d’innovation en matière de nouvelles technologies, le médecin est bien au centre du parcours de santé et du développement de notre société ».

En ouvrant ce congrès, le président du CNOM a mis en avant le rôle économique majeur des médecins, trop souvent négligé dans les politiques publiques et les débats sur les questions de santé : « Le secteur de la santé est un moteur de croissance majeur en France, d’autant plus important qu’il est peu sensible à la conjoncture ».

Dans son intervention le président de la République a insisté sur le rôle incontournable de l’Ordre et la place essentielle des médecins au cœur de la société.

 

Le discours du Dr BOUET en video 

 

Haut de page
 
Article précédent Article suivant