Ordre des médecins du 93 - Retour à la page d'accueil
Accueil > cp_txt_home > Communiqués & Actualités > Communiqué de Presse du Conseil national de l'Ordre des Médecins du 16/10/2012. Régulation du 1er exercice - Honoraires

Communiqués & ActualitésRetour à la liste des articles

 
Juin 2016

Le CNOM nous adresse une lettre d'information émanant du Directeur Général de la Santé..

Tensions d'approvisionnement pour les vaccins contre l'hépatite A.

default_alt

En raison de tensions d’approvisionnement des vaccins contre l’hépatite A que nous avons évoquées la semaine dernière, je vous informe de la modification de la stratégie de vaccination contre l’hépatite A.
 
Les informations sur la disponibilité des vaccins sont en ligne sur le site de l'ANSM :
http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Ruptures-de-stock-des-medicaments/VACCINS-ANTI-HEPATITE-A-ADULTES-HAVRIX-1440-U-1ml-ADULTES-VAQTA-50-U-1-ml-suspension-injectable-en-seringue-pre-remplie-Tensions-d-approvisionnement
 
 
Dans ce contexte, la DGS modifie transitoirement la stratégie de vaccination en s’appuyant sur l’avis actualisé du Haut Conseil de la santé publique (HCSP) du 19 mai 2016 (http://www.hcsp.fr/Explore.cgi/AvisRapports)  qui recommande  :
 
•         de n’effectuer qu’une seule dose pour les nouvelles vaccinations ;
• de ne pas faire de rappel pour ceux qui ont déjà reçu une dose, même s’ils sont à nouveau en situation d’exposition (sauf pour les personnes immunodéprimées) ;
• de vacciner, en priorité :
o les enfants à partir de l’âge de 1 an, qui vont se rendre dans un pays de haute endémicité 
o les personnes de l’entourage d’un ou plusieurs cas confirmés conformément aux recommandations inscrites au calendrier vaccinal :
 en milieu familial ;
 en collectivités.
o les voyageurs SI les conditions de leur séjour les exposent à un risque élevé de contamination,
o les personnes immunodéprimées exposées ;
• de pratiquer une sérologie préalable prouvant l’absence d’immunisation :
o chez les personnes atteintes de mucoviscidose et/ou atteintes de pathologies susceptibles d’évoluer vers une hépatopathie chronique,
o chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes,
o    chez les adultes nés avant 1945.
•         L’utilisation de doubles doses de vaccin pédiatrique pour vacciner les adultes est déconseillée
 
Ces recommandations seront actualisées en fonction de la disponibilité des vaccins.
Mes services, en lien avec l'ANSM, continuent de suivre attentivement la situation avec les firmes productrices de vaccin.
Je vous remercie de bien vouloir continuer à me tenir au courant des difficultés que vous rencontrez.
Par ailleurs je vous informe que le comte rendu de la réunion du 17 mai vous parviendra la semaine prochaine.

Bien cordialement à tous

Pr Benoît Vallet
Directeur général de la santé

Haut de page
 
Article précédent Article suivant