Ordre des médecins du 93 - Retour à la page d'accueil

Communiqués & ActualitésRetour à la liste des articles

 
Mars 2018

Aide et solidarités des soignants.

Communiqué suite à une réunion sur l'entraide ordinale tenue à Villeneuve-lès-Avignon le samedi 10 mars 2018.

default_alt

 

Paris, le 13 mars 2018

Réunion Aide et Solidarité des Soignants à Villeneuve-lès-Avignon : une nouvelle étape dans la structuration de l’entraide ordinale

Samedi 10 mars, de nombreux acteurs de l’entraide et du soin aux soignants et des élus du Conseil national de l’Ordre des médecins se sont réunis à Villeneuve-lès-Avignon.

Cette réunion, à laquelle ont également pris part des représentants d’autres Ordres de santé,  a été l’occasion de poser de nouveaux jalons vers une meilleure harmonisation de l’entraide ordinale partout sur le territoire.

Le CNOM organisera le 10 avril un Débat de l’Ordre intitulé « Quelle solidarité pour les Soignants ? » afin d’évoquer la mise en œuvre de solutions concrètes et partagées pour faire face au mal-être des soignants.

Une charte pour l’accueil des médecins signée avec les Unités de Soins Pour les Soignants

Le Conseil national de l’Ordre des médecins a signé le 10 mars une charte avec les Unités de Soins pour les Soignants (USPS). Ces unités, qui accueillent et prennent en charge tous les médecins en souffrance en tenant compte de l’intrication de la pathologie avec les aspects professionnels et/ou organiques, se sont ainsi engagées à accueillir les médecins en souffrance dans un délai maximum de 72 heures, organisant notamment à cette fin une permanence d’accueil et de réception des demandes.

Cet accueil doit se faire dans le respect du libre choix du médecin hospitalisé, dont le consentement est toujours requis et qui peut exiger l’anonymat de son hospitalisation.

Cette charte vient notamment s’appuyer sur le travail mené par les facultés de médecine de Toulouse et de Paris 7, qui ont diplômé cinquante médecins depuis trois ans au titre du DIU « Soigner les soignants », ouvrant droit au Titre.

Dans le cadre de cette charte, le Conseil national des médecins s’engage pour sa part à constituer et communiquer aux différents partenaires un annuaire national des USPS.
 


Vers une fédération des associations d’entraide médicale

Alors que se poursuit la consolidation de l’action ordinale d’entraide, la réunion de Villeneuve- lès-Avignon a été l’occasion pour les responsables des différentes associations d’entraide aux médecins de présenter la nouvelle fédération des sept associations d’entraide sous une  bannière unique : le Programme Aide Solidarité Soignants (PASS).

Le PASS assurera la prise en charge de l’ensemble des soignants sur l’ensemble du territoire français. Il s’articulera pleinement avec le numéro unique d’écoute et d’assistance aux médecins créé le 1er janvier, le 0800 800 854.

Un Débat de l’Ordre pour évoquer des solutions concrètes et partagées de solidarité pour les soignants

Le Conseil national de l’Ordre des médecins a créé en son sein un Pôle Entraide, qui a pour mission de fédérer et d’harmoniser les actions et procédures d’entraide sur l’ensemble du territoire national au service des médecins. Mission constitutive de l’Ordre des médecins, l’entraide doit en effet être entendue en son sens le plus large, afin de représenter un accompagnement pour tout médecin tout au long de sa carrière.

Le CNOM fera part des avancées de ses travaux et échangera avec d’autres acteurs sur les pistes à explorer pour assurer la mise en œuvre d’actions efficaces de prévention, d’éducation thérapeutique, de suivi de tous les soignants tout au long de leur carrière au cours d’un Débat  de l’Ordre organisé au CNOM le 10 avril.

Celui-ci réunira :
• Rachel BOCHER, Présidente de l'Intersyndicat National des Praticiens Hospitaliers.
• Jean Baptiste BONNET, Président de l’Intersyndicale nationale des Internes ;
• Patrick CHAMBOREDON, Président de l’Ordre national des Infirmiers ;
• Eric GALAM, Responsable du DIU « Soigner les soignants » ;
• Donata MARRA, psychiatre, spécialisée dans les risques psychosociaux chez les étudiants en médecine et chargée de mission par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé ;
• Nicolas REVEL, directeur Général de la CNAMTS ;
• Olivier VÉRAN, Député de l’Isère, rapporteur général de la Commission des affaires sociales ;
• Patrick  BOUET, Président du CNOM ;
• Jacques MORALI, Président du Pôle Entraide du CNOM.

Haut de page
 
Article suivant