Ordre des médecins du 93 - Retour à la page d'accueil

Documents à télécharger

Communiqués & ActualitésRetour à la liste des articles

 
Juin 2008

Comment signaler un décès lié à la chaleur ?

En août 2003, la France a connu une vague de chaleur d'une ampleur exceptionnelle qui a été marquée par une importante surmortalité à court terme, en particulier chez les personnes âgées de plus de 75 ans.

Ce bilan a soulevé de nombreuses questions sur les modalités de surveillance, d'alerte et de prévention. Dès l'été 2004, un système d'alerte canicule et santé a été mis en place, intégré dans un Plan national canicule (PNC).

En juillet 2006, la France a connu à nouveau une vague de chaleur conséquente. Malgré les mesures mises en place dans le cadre du PNC, il a été observé une surmortalité qui, bien que moins importante qu'en 2003, a été de près de 2000 décès.

Pour mieux caractériser ces décès, l'Institut de veille sanitaire met en place pour l'été 2008 un système de surveillance des décès liés à la chaleur, qui repose sur l'implication de tous les médecins.

Ce système pourrait permettre d'adapter, si nécessaire, au cours d'une vague de chaleur, les mesures de prévention et de gestion du risque de décès.
Haut de page
 
Article précédent Article suivant