Ordre des médecins du 93 - Retour à la page d'accueil

Le 26/11/2009 | BOBIGNY UFR Santé, Médecine et Biologie Humaine de Bobigny Amphithéâtre 600 74, Rue Marcel Cachin 93000 BOBIGNY

Pourquoi et comment informer sur les risques professionnels ?

Personne responsable: Pr Jean Luc DUMAS

Organisme formateur: UFR de BOBIGNY

Huitième Journée de Pathologies Professionnelles de la Seine-Saint-Denis.

POURQUOI ET COMMENT INFORMER SUR LES RISQUES PROFESSIONNELS ?

Disposer d'une information sur ses risques professionnels est un droit. Mais cette simple formalité peut-elle suffire ? Pour certains, elle satisfait les obligations  réglementaires. Or, cette question n'est pas si simple. Pour y répondre correctement, il faut savoir pourquoi et comment informer
sur les risques professionnels ? Les risques professionnels ne sont pas naturels. Ils naissent de l'existence de dangers peu ou mal maîtrisés par la structure de travail. C'est de l'inadéquation, consciente ou non, entre les dangers persistants et les mesures de protection ou de prévention, que naissent et se développent les risques. Ils sont directement le produit de la façon dont le travail est conçu, organisé et conduit sous la responsabilité de l'employeur et/ou de ses mandants, de leurs décisions concernant les objectifs, les moyens et les méthodes de travail ainsi que des actions collectives des salariés. De ce fait, ses évolutions échappent, pour l'essentiel, aux
interventions individuelles de ceux qui subissent ces risques. La nature des risques professionnels est variée. Il y a les risques d'atteinte immédiate à la santé et ceux qui sont différés, parfois à très long terme. Il y a ceux qui prennent fin avec l'exposition et ceux qui persistent au-delà. Il y a les risques certains et ceux qui sont hypothétiques. La conception même de la notion de risque est difficile. L'information sur les risques professionnels peut être génératrice d'angoisse. Les
réactions de protection et de défense sont liées à la perception des risques. La crainte des peurs ou des inquiétudes ne peut pas constituer un motif pour refuser l'information sur les risques. Leur ignorance devient alors un facteur de risque additionnel, puisqu'il n'est pas possible de prévenir ou de surveiller ce qui est méconnu. Pour être productive, la délivrance d'une information sur les risques doit être associée à des propositions d'actions de prévention et de protection, qui doivent être réalistes, acceptables et adaptées aux besoins de la personne. Il existe également des risques potentiels, théoriques ou supposés, qu'aucune donnée scientifique ne permet de mesurer. Il s'agit, par exemple, des effets des expositions aux faibles doses, car l'extrapolation des connaissances des fortes aux faibles doses est difficile ; ou de l'utilisation de certains produits de substitution (comme pour les FCR en remplacement de l'amiante) ; ou de la question posée au sujet des effets possibles de l'utilisation croissante et récente de nouvelles technologies, telles que les nanotechnologies.

 

08h00 - Accueil des participants.

 

09h00 - Ouverture.
Pr Jean-Luc DUMAS, Directeur de l'UFR Santé, Médecine et Biologie Humaine,Université Paris 13.
Dominique DE WILDE, Directrice de l'Hôpital Avicenne, Assistance Publique - Hôpitaux de Paris.
Pierre ALBERTINI, Directeur Général de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de la Seine-Saint-Denis.

09h30 - Comment accepte-t-on de faire quelque chose ? Les conditions du déni et de la non observance.
Pr Gérard REACH, Service d'Endocrinologie, CHU Avicenne.

10h00 - Les sources disponibles et leurs fiabilités.
Jacqueline GIRY, Directrice des Risques Professionnels et de la Relation Employeurs à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie de la Seine-Saint-Denis, CHU René Muret.

10h30 - Quand le risque professionnel se manifeste.
Dr Jean-Pascal DEVAILLY, Unité de Médecine Physique et Réadaptation, CHU Avicenne.

 

11h00 - Pause.

 

11h30 - Informer les champions.
Pr François GUILLON & Aïcha EL KHATIB, Unité de Pathologies Professionnelles et Environnementales, CHU Avicenne.

12h00 - Quelle information en situation d'incertitude ?
Jean-Noël JOUZEL, Centre de Sociologie des Organisations, SciencesPo, CNRS.

 

12h30 - Déjeuner libre.

 

14h00 - Risquer l'information des salariés.
Christophe BONNEUIL, Centre Alexandre Koyré, Musée National d'Histoire Naturelle.

14h30 - Obligation d'information du médecin du travail.
???, Institut Droit et Santé, Université René Descartes Paris 5.

15h00 - Obligation d'information de l'employeur.
Francis KESSLER, Maître de Conférence en Droit Privé, Centre de Recherche de Droit Social, Institut André Tunc, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

15h30 - Les sources d'information des salariés sur les risques professionnels.
Thomas COUTROT, Direction de l'Animation de la Recherche, des Etudes et des Statistiques.

16h00 - Exemples pratiques : informer sur les risques cancérogènes en entreprise.
Dr Bernadette CHAUDRON & Dr Françoise GUINEL-HEMART, ACMS,
Hervé CLERMONT & Dr Isabelle LANFRANCONI, Caisse Régionale d'Assurance Maladie Ile-de-France.

16h30 - L'information sur les risques et sur les possibilités d'action individuelle en cas de restriction d'aptitude au poste de travail.
Dr Catherine RISTERUCCI, Association Paritaire de Santé au Travail du Bâtiment et travaux Publics, Région Parisienne, Pr François GUILLON, Unité de Pathologies Professionnelles et Environnementales, CHU Avicenne.

 

17h00 - Fin de la Journée.

 

 

Pourquoi et comment informer sur les risques professionnels ?

Jeudi 26 novembre 2009

MERCI DE RETOURNER CETTE INVITATION à

Céline DECAUDAIN, Unité de Pathologies Professionnelles et Environnementales, Hôpital Avicenne
125 rue de Stalingrad 93009 BOBIGNY cedex - Tél.: 01 48 95 51 36 - Fax: 01 48 95 50 37 - Courriel: uppe.avicenne@avc.aphp.fr

NOM & prénom :
Fonction :
Adresse (organisme, n° rue, code postal, ville) :
Téléphone :
Télécopie :
Adresse électronique :

- Participera avec déjeuner* à l'hôpital Avicenne = 8,53 €
- Participera sans déjeuner** à l'hôpital Avicenne = 0 €

* Joindre un chèque de 8,53 € à l'ordre de : TPG de l'AP-HP, (ATTENTION, non remboursable)
** Il est possible de déjeuner sur place.

 

Pourquoi et comment informer sur les risques professionnels ?
Jeudi 26 novembre 2009
Si vous le souhaitez, précisez ici les points que vous aimeriez voir évoquer lors de cette journée. (à renvoyer avec votre invitation).

 

Toute formation est sous la responsabilité de l'organisateur.